E-Boat Racing H2 teste un système innovant

Point avec le team sur le choix d’une nouvelle technologie

“Nous avons choisi une technologie qui a fait ses preuves, tirée du moteur pantone appelé HHO”, précise Mathieur Pareyt. “Son objectif est de prouver qu’il est possible de diminuer la consommation de carburant et les émissions de gaz et de particules tout en conservant la puissance et la fiabilité du moteur.”watch full A Dog’s Purpose movie

Ce projet a mûri pendant deux ans dans la tête de Mathieu. Le projet, initialement “tout électrique”, s’est orienté au fil du temps sur l’utilisation de dérivés technologiques et plus respectueux de l’environnement.

“Pour cette édition des 24H motonautiques de Rouen et dans le naval, notre projet est une vraie exploration technologique”, s’enthousiasme Mathieu Pareyt. “Le système HHO est breveté et homologué pour fonctionner sur des moteurs diesel et essence. Ils fonctionnent relativement bien sur les véhicules installés. Nous aimerions bien, grâce à nos essais, pouvoir implanter le HHO sur toutes les motorisations sportives et en faire un pilier”. Un projet plein d’ambition.watch Boyka: Undisputed IV 2017 film online now

 

Explication du système HHO

Cette technologie est basée sur l’électrolyse de l’eau : grâce l’électricité, les molécules d’oxygène et d’hydrogène sont séparées. L’hydrogène est ensuite redirigé vers le moteur pour être brûlé. L’avantage de cette technologie est de produire au fur et à mesure l’hydrogène, selon les besoins, et de ne pas le stocker.

Aujourd’hui, le team E-Boat Racing H2 est accompagné par l’entreprise ECOLION S.A.S situé à Lyon. Elle lui fourni le système HHO et les aide à paramétrer le moteur (YAMAHA F70A ayant la même cylindré que les 60 Mercury mais avec 16 soupapes et 10 cv de plus). Grâce à cela, le rendement essence / hydrogène est optimal selon le team.

En savoir + sur le système