Fin de la première session

20190430_180000.jpg

Fin de la première session

Une belle étape que celle de ce jour ! Un temps magnifique, un plan d'eau excellent au dire des pilotes et une course qui a tenu toute ses promesseset offert de jolies surprises en classe 2 et classe 3.

En classe 2 :

Le Team Hafa Racing prend un départ canon et imprime une cadence infernale, obligeant l’ensemble des coureurs à rehausser de suite leur niveau pour éviter de laisser le conçurent s'échapper. Au bout d’une heure, coup de théâtre, le bateau exécute un salto non voulu et se retrouve du coup bloqué au stand 50 minutes pour les réparations.

Opportunément,  le Team Nollet by New Star 2 prend les commandes pour  2 heures avant que la boite à clapets de son moteur n'en décide autrement. Retour, remplacement , révision, 20 tours perdus et prise de commande de la S3 par le 35 (Team Abu Dhabi) à 23h 15 pour une durée de 30 minutes. Mais l’équipage du N°2 accélère le rythme et retrouve sa place de leader. C'était cependant sans compter sur la détermination des pilotes abudhabiens qui avaient bien envie de finir cette 1ère journée en tête.

Dans chaque team, on ne met pas ses bateaux dans le même panier,  2 stratégies différentes sont utilisées, le bateau vedette 2 et 35 ne s'économise pas alors que les "porteurs d'eau" 1 et 36 prennent un rythme basé sur l’économie. Le bateau 27 B.R.T prouve qu’avec un budget moindre,  mais avec un bateau correctement préparé, des pilotes ayant une bonne connaissance de la Seine, on peut tirer son épingle du jeu à Rouen.

Demain devrait offrir une jolie empoignade entre les prétendants au titre de cette 56ème edition.

En classe 3

La première heure de course fut un chassé-croisé entre 4 a 5 protagonistes différents qui se sont échangé la place de leader. Au cours de la 2ème heure, on a assisté au début de remontée du team Arion qui en 4 heures réussit à passer de la 6ème à la 1ère place de cette catégorie.

Vient ensuite le Phoenix Racing Team suivi de très prés par les deux bateaux du Team Magaur. A 10 minutes de la fin de grutage pour cette première étape le bateau  72 doit remonter pour un manque de puissance, une remonté express avec le remplacement d'une crépine obstruée et retour sur l’ eau en moins de 5 minutes : belle performance d’équipe !

Comme pour la classe 2, la lutte devrait être acharnée et intense pour remporter les lauriers de la classe demain soir.

L'actualité des 24HROUEN

Annulation de l'édition 2020, rendez-vous en 2021

Demande de report aux 2, 3 et 4 OCTOBRE 2020

Le VSI Racing voit double cette année !

Le Team Touax Pegase Racing en piste pour l'édition 2020

Une cinquième étoile pour Arion Racing ?

Le Viking Inshore Club au départ en S3

Le Shark Racing Team au départ de l'édition 2020 pour fêter ses 10 ans !

Déjà 29 engagés pour l'edition 2020 !

les pré engagements pour 2020 sont ouverts !!!

Victoire attendue et méritée d'ABU DHABI (35)

le chiffre du jour : 14.000...

La prudence chez le 35...

11H30 Le village prêt à accueillir le public des 24HROUEN !

La foule sur les quais !

Brève remontée du 99 pour une perte de puissance

De noir au bleu pour Navikart

Retournement de situation en S2

ça va vite en S2, ça bouge en S3....

Départ de la deuxième session

Fin de la première session

20h30 - Chez les S3

22h30 Remontée du leader

Rencontre avec Fanny, responsable des secouristes FFSS

Fin de course pour le 8 et interrogations pour le 26

La douxième heure

Le point 10 heures de course

20h00 - Les S2 nous ont dit...

Au cœur du poumon technologique des 24 heures

16h30 - rencontre fortuite du 32 et du 42 à la bouée aval

apres 5 heures de course

Les moyens de la sécurité eau

Pause déj' !

Premiers retours et... non des moindres

Les stratégies se font jour...

Les grues au repos !

Départ en trombe!

Toutes les actualités